Paris Manga – SCI-FI SHOW Édition 21

Kartiom   Pas de commentaire   Date : 16 février 2016

Petit tour rapide :
C’est durant le Week-end du 6 et 7 Février 2016 qu’a eu lieu un évènement devenu incontournable de la culture Nippone et se lançant unenouvelle fois en collaboration avec un salon spécialisé dans la culture de science fiction, fantastique et autres cultures occidentales.

La Paris manga ne cessant de s’agrandir d’édition en édition à choisie pour cette année une fois de plus de s’associer avec le SCI-FI Show, nouveau arrivant dans la grande famille des salons culturels français pouvant peut être à l’avenir retrouver les bonheurs que pouvais procurer la Japan Expo en son temps quant il était encore associée avec le Comicon Paris…

La raison d’un succès :
Pour cette édition, ce n’est pas moins de 70 000 personnes qui auront répondues à l’appel de ce qui semble être un salon ayant eu un succès titanesque.
C’est à l’intérieur du Hall 3 de la Porte de Versailles que nous avons pu avoir le plaisir de parcourir un salon deux voir trois fois plus grand que les précédentes éditions et réunissant pour le plus grand plaisir des grands comme des petits, des invités de prestiges comme le célèbre Christopher Lloyd (Docteur Emmett Brown dans la Trilogie Retour vers le futur ou bien l’oncle Fétide dans La Famille Adams) ainsi que l’acteur ayant joué le rôle de Chewbacca du septième volet de Star Wars et sans oublier divers personnalités du web français telles que Gaea, Ystos, Nostaria et T-man de la Web-série à succès « Noob » de Olydri Studio ou bien encore les célèbres vidéastes Benzaie, Bob Lennon, Frigiel et le dessinateur de talent, Nyo.
Nous avions pu également et essentiellement voir de nombreux stands, toujours plus attrayants les uns que les autres mélangeant la culture Japonaise et la culture occidentale.
Des stands de produits kawai en passant par les vendeurs de GN, les activités cosplays ainsi que les expositions photos et les stands gastronomiques Nippons, il y a toujours de quoi faire et sans oublier la possibilité de tester de nombreux jeux vidéo dont des prochaines sorties telles que « Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4 » ou encore « Street Fighter V »

Un salon un peu cher ?
Hormis toutes ces activités ludiques fortes appréciables, Il fallait pas passé à côté des nombreux stands de goodies et gastronomiques jonchant les allés.
Il était donc très facile de trouver à la fois son bonheur, mais parfois illusoire car certaines figurines et autres goodies incontournables coutent parfois jusqu’à 3 à 10 fois plus cher que sur internet ou dans le pays du Soleil levant, sans compter les prix exorbitant des photos shoots avec Christopher Lloyd dont si vous n’aviez pas pris votre billet à quand même 50€ sur internet, cela vous revenais au final à 55€ pour prendre la photo de votre vie avec cet acteur mythique.
Il faudra également déboursé 20€ pour les autres acteurs américains et 10€ pour prendre une photos à l’intérieur de la DeLorean et de la Skyline GTR du regretté Paul Walker.
Pour ne pas ré-enchérir, il faut également compter le prix du pass VIP coûtant la modique somme de 60€ vous procurant les accès au salon plus tôt, vous permettant de sortir et revenir à volonté sans oublier les précieux coupes fils.
Par chance, les dédicaces et photos avec les stars du web étaient gratuites, suffisais d’attendre durant parfois plus d’une heure pour avoir la chance de faire un coucou de 10 secondes à vos vidéastes favoris.
Chose surprenant fut le stand de Olydri Studio (Noob) dont l’accès étant relativement simple, il était donc très facile d’aborder vos acteurs préférés durant quelques secondes ou minutes et repartir avec les signatures de ces derniers via un support que vous pouviez même vous offrir tel que des posters, des bandes-dessineés ou encore des romans.

L’hygiène et l’accessibilité :
Chose importante très peu abordé sur les articles traitants des salons, l’hygiène et l’accessibilité.
C’est avec la plus grande surprise que nous avons pu voir une hygiène presque irréprochable, très peu de papier et autres déchets jonchaient le sol et encore, ces derniers étaient régulièrement ramassé, il est clair que nous étions à des années lumières de la Paris Games Week dont il était très difficile de circuler sans shooter dans une canettes ou marcher dans un reste de beignet ou d’un liquide collant.
En ce qui concerne l’accessibilité, il y a rien à redire… avec des allées relativement espacées, il était plutôt agréable de circuler même avec une personne non-voyante ou en fauteuil roulant.

En conclusion :

Une expérience vraiment intense sur un Week-end, ce qui en fait certes l’un des salons les plus courts mais ayant un potentiel impressionnant qui feront peut être pâlir les géants dans les années à venir !

Rendez-vous donc à la prochaine édition de la Paris Manga en espérant un retour du SCI-FI show !

En attendant, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à nos photos !

 

Article rédigé par Kartiom


Article précédent | Article suivant

[juiz_sps buttons="facebook, twitter,mail, google"]